AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes vers mêlés ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Mes vers mêlés ...   Sam 30 Avr - 21:09

Ce que je créé comme ça ... certains jours d'inspiration

Être aimé en retour

A genoux sur des pierres gelées
Les mains tendues vers le ciel
Le regard embué
Une femme blanche

Ses jambes sont meurtries par le sol acéré
Son corps tremble de froid
Et ses cheveux profonds entament un tourbillon

Les étoiles ne répondent plus
Le firmament s’est éteint
La Lune s’est cachée
Le vent glacé pénètre droit au cœur

Sa voix s’élève et la complainte monte
Une clameur, un hurlement
Qui entraîne des bourrasques
Qui fait frémir la voie lactée

De son cœur s’arrache sa souffrance
Et elle l’offre à la Terre comme seul héritage

Son souffle s’épuise
Elle s’effondre, renonçant à la vie
Appelant Dieu dans un dernier soupir

Mais soudain l’air sent bon
Les pierres s’adoucissent
Le vent se fait brise légère
Les ténèbres s’éclaircissent

Une douce mélodie embrase son cœur
Sa peine disparaît et la joie y pénètre
Les étoiles dansent au blanc firmament
La Lune rebondit sur les cumulus immaculés

Une confiance se fait baume en son sein
Et la tendresse divine embaume sa nouvelle vie

La plus belle chose que l’on puisse apprendre,
C’est aimer,
Et être aimé en retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalian
Ombre de la Vallée [on t'aime...]
avatar

Nombre de messages : 381
J'erre ... : Dans une province brumeuse
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Sam 30 Avr - 21:22

Sleeping Beauty a écrit:
Ce que je créé comme ça ... certains jours d'inspiration

Être aimé en retour

A genoux sur des pierres gelées
Les mains tendues vers le ciel
Le regard embué
Une femme blanche

Ses jambes sont meurtries par le sol acéré
Son corps tremble de froid
Et ses cheveux profonds entament un tourbillon

Les étoiles ne répondent plus
Le firmament s’est éteint
La Lune s’est cachée
Le vent glacé pénètre droit au cœur

Sa voix s’élève et la complainte monte
Une clameur, un hurlement
Qui entraîne des bourrasques
Qui fait frémir la voie lactée

De son cœur s’arrache sa souffrance
Et elle l’offre à la Terre comme seul héritage

Son souffle s’épuise
Elle s’effondre, renonçant à la vie
Appelant Dieu dans un dernier soupir

Mais soudain l’air sent bon
Les pierres s’adoucissent
Le vent se fait brise légère
Les ténèbres s’éclaircissent

Une douce mélodie embrase son cœur
Sa peine disparaît et la joie y pénètre
Les étoiles dansent au blanc firmament
La Lune rebondit sur les cumulus immaculés

Une confiance se fait baume en son sein
Et la tendresse divine embaume sa nouvelle vie

La plus belle chose que l’on puisse apprendre,
C’est aimer,
Et être aimé en retour
Un début de réponse sur ton modèle Sleeping en espérant que tu ne m'en veuilles pas:


Perché sur un volcan incadescent,
Les mains fermes le long du corps
Le regard fier
Un homme au teint mat

Ses jambes musclés par une marche mesurée
Son corps brûle de sueur
Et ses cheveux se cachent sous un capuchon.

Le soleil répond à la nuit
La lumière écoute l'obscurité
La Lune regagne sa place
Un vent torrid réchauffe les coeurs

Sa voix s'estompe, la joie renaît
Une rumeur, un vivat
Qui reforme la ronde
Qui galvanise à nouveau les rêveries

De son coeur il ne reste plus que l'amour
Et il le donne à la blanche femme comme un gage

Il respire à grandes bouffées
Pour lui rendre sans nulle peur sa vie
Et exhorte la flamme divine à la réchauffer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Sam 30 Avr - 21:30

Oh ! c'est original !!! Bien trouvé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalian
Ombre de la Vallée [on t'aime...]
avatar

Nombre de messages : 381
J'erre ... : Dans une province brumeuse
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Sam 30 Avr - 21:32

Original oui! Laughing N''est ce pas? C'est un certain poème plus haut qui m'a permis de faire le complet opposé...(J'ai mis toute la partie désespoir car il faut toujours voir la lumière!) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Jeu 2 Juin - 13:03

Une fleur

Une fleur
Une fleur ne vit que pour un regard
Jamais elle ne rêve d’autre part

Elle attend avec patience
Qu’on lui accorde un peu d’importance
Sa vie est si éphémère
Qu’on se demande à quoi elle sert

Mais pourtant, si elle n’était point
Notre vie serait vaste chagrin
Car cette chose insignifiante
Est pourtant fort importante
Elle apporte à notre gris quotidien
Une douceur, un silencieux refrain
Une mélodie discrète
Qui nous appelle à la fête

C’est elle qui, certains jours
Aide à prouver notre Amour
Ou bien, d’autres fois
Aide à fortifier notre Foi
Et encore, à d’autres occasions
Nous sert à demander Pardon
Il arrive même souvent
Qu’on la prenne comme médicament
Et n’oublions pas le chrysanthème
Pour dire « Adieu » à ceux qu’on aime

Car la fleur prend du temps
Elle s’ouvre et sort au vent
Lâche son parfum aux alentours
Puis s’éteint au prochain jour

Arrête-toi enfin
Et regarde au matin
Comme elle est belle rien que pour toi
Car demain elle ne sera plus là
Et jamais ne pose ton pied dessus
Car la nature, de toi, serait déçue
La fleur est la seule issue
Pour un monde moins ardu
La fleur


Dernière édition par le Jeu 1 Sep - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Mer 27 Juil - 22:28

Dormir sous les étoiles. La nuit comme un voile. Léger sur mon corps. Nu dans un décor. Je suis la Reine Blanche. Celle qui dors sous les étoiles. La Lune si pale. Je suis la Reine Blanche. La nuit un parfum s'épanche. Et coule sur ma hanche. Je suis la Reine Blanche.

Nue sur les pavés. Malheureuse oubliée. Mais solide comme la roche. La fin du monde est proche. Je suis la Reine Blanche. Et le monde m'appartient. Grandissant en mon sein. Colombine et Arlequin. Cherubins et Séraphins. Je suis la Reine Blanche. Envoyée par la Lune. Gravant sur la dune, des milliers de runes. Je suis la Reine Blanche. Mes pieds caressent l'horizon. La nuit noir et le tison. Enflammée de contusions.

Je suis la Reine Blanche.

J'apprends le destin. Je murmure le matin. Aube du lendemain. Je suis la Reine Blanche. Des épines dans les mains. Le sang coule en vain. Le blanc devient rouge. Pour le salut du monde. Je suis la Reine Blanche. Mes veines sans couleurs. Mon coeur sans odeur. Mes mains sans parfum.

Je suis la Reine Blanche.

[S'oublier dans les mots...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incredible Jack
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
avatar

Nombre de messages : 508
J'erre ... : au plus profond du morbihan sud profond....
Date d'inscription : 07/07/2005

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Jeu 28 Juil - 18:59

Juste une petite question comme ca pour savoir...
Ou c'est que vous allez trouver toutes ces idées???
Personellement, je suis completement epaté de voir ca, ou plutot de le lire.
Pour tout vous dire, je n'ai jamais essayé et je ne m'en pense pas capable. Pour éviter donc de choquer vos oreilles et vos yeux par un affreux manque d'imagination et de style, je n'irai pas faire écrire mon imagination...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dollimaya
Ombre de la Vallée [on t'aime...]
avatar

Féminin Nombre de messages : 338
Age : 28
J'erre ... : dans l'Histoire
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Mar 23 Aoû - 12:18

Woua! c'est super Sleeping! Et j'aime bien le retour de Dalian aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Mer 24 Aoû - 16:20

Incredible Jack a écrit:
Juste une petite question comme ca pour savoir...
Ou c'est que vous allez trouver toutes ces idées???
Personellement, je suis completement epaté de voir ca, ou plutot de le lire.
Pour tout vous dire, je n'ai jamais essayé et je ne m'en pense pas capable. Pour éviter donc de choquer vos oreilles et vos yeux par un affreux manque d'imagination et de style, je n'irai pas faire écrire mon imagination...

urf ... ça me fait bizarre quand c'est quelqu'un que je connais vraiment ! ben ... écoute c'est trop gentil ! d'où me viennent ces idées? hum ... tu me connais pas encore lol Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Mer 31 Aoû - 14:10

Je voulais ajouter pour Jack que tu devrais essayer d'écrire! L'imagination ça se travaille. essaye plusieurs fois, tu verras, au bout d'un moment ça viendra tout seule. et ça soulage tellement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incredible Jack
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
avatar

Nombre de messages : 508
J'erre ... : au plus profond du morbihan sud profond....
Date d'inscription : 07/07/2005

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Mer 31 Aoû - 15:54

En meme temps, vu comment tu me connait, tu sais comment ca risquerait de partir en live....
Et puis, rien que mes oreilles, je préfère pas. affraid
En fait je prefere faire ca en me tapant un pur trip avec des percus sur de la bonne zic... bounce shakng2
Maintenant, c vrai que ca reste personnel sans partage aucun...
Tant pis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Jeu 1 Sep - 18:49

Bon c'est pas grave hein

on a tous nos talents artistiques différants ou notre manière de se soulager différantes!

la musique c'est clair que j'aime aussi ! un bon défouloir sur ma guitare et ouf! ça va mieux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Letenfensvalë
OmbrE ExpérimenTée [blablabla]
avatar

Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Jeu 1 Sep - 20:00

Magnifiques tes poèmes Sleepy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Jeu 1 Sep - 22:33

Sois en mille fois remerciée my dear ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aglarond
TouTe PeTiTe Ombre [ombrinette...]
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 22/08/2005

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Jeu 1 Sep - 22:46

J'aime beaucoup le poème sur la fleur, même si la dernière strophe est un peu en dessous je trouve. La longeur très courte des vers lui donne du rythme, et on n'a pas l'impression que tu t'appesantis : le poème se déroule de lui-même, sans temps mort. (Même si à l'avant dernière strophe, "sors" s'écrit plutôt "sort". Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glitteringcaves.free.fr
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Jeu 1 Sep - 22:59

Merci pour la remarque ! j'ai édité ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalian
Ombre de la Vallée [on t'aime...]
avatar

Nombre de messages : 381
J'erre ... : Dans une province brumeuse
Date d'inscription : 01/11/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Lun 12 Déc - 1:45

Ouais je viens de tomber sur tes oeuvres c'est très bien tourné et ça déchire! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Lun 12 Déc - 13:50

Smile rho merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 31
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   Ven 20 Jan - 12:48

Elle.

J'entre dans ce vieux café en ruine. L'air pue le vieil alcool et un trop plein de fumée de tabac. Rien qu'en entrant je me sens sale. Je chercher des yeux une personne digne d'être appelée "être humain" et la tâche est dure. Mes yeux tombent enfin sur une femme qui pourrait être la patronne. Ses yeux tombent sur des joues trop rouges. Son nez parait avoir passé un siècle dans une pinte et son menton est perdu dans trois vagues impressionnantes qui sombrent sur une poitrine profonde. Ses cheveux, ou ce qu'il en reste, sont tirés en un chignon gris et gras. Toute son apparence donne l'envie de vomir. Je m'approche doucement et elle me dévisage d'un air vide et blasé. Pourtant, je dénote avec le reste de la clientèle. Ici ou là, des hommes ruinés comme ce café, qui cherchent encore une dernière lueur de vie au fond d'un verre vide. Je traverse en essayant bien de ne pas me frotter aux tables immondes. A moins de deux mètres de la femme répugnante, je m'arrête et au lieu de fuir en courant ce lieu de misère comme mon coeur me le hurle, je balbutie trois mots et parvient enfin à articuler un :

« Je .. j’ai regardé mais je ne vois pas d’enseigne alors… je … me demandais si c’était bien le café du pont ? »

Je regrettais immédiatement mes paroles en voyant le regard de cinq ou six sourds qui me dévisagèrent sans aucune discrétion. La femme qui paraissait beaucoup plus vieille que son âge me sembla t’il, ne répondit rien dans un premier temps, puis, après m’avoir bien regardé, elle lança un « C’est bien ici oui… » avec lassitude. Je continuais donc malgré ma répugnance à parler à une dame d’une telle apparence. Je lui demandais donc en parlant plus bas « …est ce qu’une Marie travaille ici, Marie de Tassy ? ». Voyant les regards encore plus insistants à cette dernière question, je compris que je ne prononçais pas un nom inconnu. La femme m’observa plus attentivement puis son regard se voila et se perdit sur le sol, longuement. Je répétais ma question et la femme, sans me regarder lança un faible « Allez vous en… ». Surpris par cette réaction, je ne compris pas tout de suite puis, déçu, je commençais à tourner le dos et à m’éloigner, sous les projecteurs des regards alcoolisés. Alors que j’allais franchir la porte, j’entendis « Qui la cherche ? », et me retournant, je vis la femme qui me regardais d’un air inquiet et nouveau. Je revint un peu sur mes pas et dis doucement « Vous la connaissez ? Si vous la connaissez je dois absolument la voir. Je vous en supplie. » La femme le regarda et une ombre de tristesse passa sur son visage, elle s’approcha de moi et me dit d’une vois basse « Suis moi mon garçon, parlons de cela à l’abri des oreilles indiscrètes » et elle me conduisit dans l’arrière salle puis dans une petite cuisine qui paraissait être celle d’une toute petite maison adossée au café. Elle me fit asseoir et silencieusement, commença à laver une pile d’assiettes sales. J’attendis quelques minutes puis, n’y tenant plus, je reposais ma question « Madame, que savez vous de Marie de Tassy ? L’avez-vous vue récemment ? ». La vieille femme ne répondit d’abord pas, mais elle se décida enfin à s’ouvrir. « J’ai connu Marie oui, une belle femme à l’époque la Marie. Tout le monde l’aimait. Une bien triste vie. Mais pourquoi la cherchez-vous ? ». Frétillant de joie et d’excitation à l’idée que quelqu’un puisse me parler d’elle, je me résolus à tout révéler à cette vieille femme. « Je suis son enfant Madame ! Son fils ! Et je la cherche parce que je voudrais connaître ma mère vous comprenez. J’enquête depuis plusieurs mois déjà, et ça m’a amené ici. Ah que je suis heureux qu’on ne me réponde pas négativement. Je voudrais tout savoir Madame. Pourquoi m’a-t-elle abandonnée et pourquoi elle n’a jamais cherché à en savoir plus sur moi. Oh Madame, je voudrais me jeter dans ses bras tout doux et pleurer doucement en lui racontant que ma femme attend notre premier enfant et que nous l’appellerons Marie car ça sera sûrement une jolie petite fille. » Me rendant compte que plus je m’excitais, plus la femme se tassait et se concentrait sur sa vaisselle, je m’arrêtais et la regardais. Je souris « …dîtes m’en encore sur elle.. » La femme prit une longue inspiration et prenant sur elle, essaya de m’en dire plus « Et bien, elle n’a jamais révélé cette histoire de fils caché mais lorsque je vous ai vus je l’ai tout de suite su. Vous avez ses yeux et ses fossettes aussi. Vous lui ressemblez beaucoup. Elle aussi s’emballait lorsqu’elle parlait. Mais la vie n’a jamais été facile pour elle et elle a finit par s’aigrir. Marie a dépéri. » J’écoutais, un peu triste mais la joie qu’on me parle de ma mère me faisait oublier qu’on m’en disait des choses plutôt malheureuses. Je posais la question qui me brûlait les lèvres « Madame, je veux la retrouver, où est elle désormais, que j’aille la retrouver et qu’on rattrape ces années de perdues. » La femme réfléchit un instant, puis, se tournant vers moi, elle m’annonça « Marie nous a quitté. Sans doute le chagrin, mais le fait est que Marie n’est plus. Je suis désolée mon garçon. Elle aurait été fière de vous, vous avez l’air d’avoir réussi dans la vie, et elle aurait été heureuse de voir que vous ne viviez pas dans la même misère qu’elle. Maintenant partez mon petit, vous troublez trop la tranquillité et l’ennui d’ici. Partez, et ne pensez plus à cette pauvre Marie. » Me reconduisant à la porte, elle me fit comprendre que ce n’était pas la peine d’insister, même si je voulais en savoir beaucoup plus. Arrivés à la porte, je lui demandais tout de même « Je pourrais revenir parfois, et vous me parlerez d’elle… » Mais la femme me poussa dehors et dit doucement « Ne revenez jamais. Marie est morte maintenant, laissez son âme en paix désormais. Adieu. » Je compris qu’il n’y avait plus rien à en tirer. Je rentrais dans ma voiture et jetant un dernier regard sur ce café qui avait failli m’apporter la réponse à toutes mes questions, je pris le chemin du retour.

Rentrant dans sa boutique, la femme se dirigea vers le bar et se servit un café fort, elle y mit deux sucres et respira profondément. Elle savait qu’un jour comme celui-ci arriverait. Près d’elle, un vieux baignant dans l’alcool tira un coup sur sa pipe et lança d’une vois éraillée « Alors Marie, c’était qui ce p’tit bourgeois qui te cherchais ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes vers mêlés ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes vers mêlés ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo
» [REQUETE] Captures d'écran du HD2 vers PC
» Vers le monde féérique de Sabine Hoffner-Begel
» [REQUETE] Transfert contacts vers HD sans Outlook
» [AIDE]Transfert mails Free vers HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les artistes de la Vallée :: /-
Sauter vers: