AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Baudelaire

Aller en bas 
AuteurMessage
_cirdan_
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
avatar

Nombre de messages : 736
J'erre ... : les havres gris
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Baudelaire   Lun 16 Mai - 22:09

j'adore celui la :

Dans une terre grasse et pleine d'escargots
Je veux creuser moi-même une fosse profonde,
Où je puisse à loisir étaler mes vieux os
Et dormir dans l'oubli comme un requin dans l'onde.

Je hais les testaments et je hais les tombeaux ;
Plutôt que d'implorer une larme du monde,
Vivant, j'aimerais mieux inviter les corbeaux
A saigner tous les bouts de ma carcasse immonde.

O vers! noirs compagnons sans oreille et sans yeux,
Voyez venir à vous un mort libre et joyeux ;
Philosophes viveurs, fils de la pourriture,

A travers ma ruine allez donc sans remords,
Et dites-moi s'il est encor quelque torture
Pour ce vieux corps sans âme et mort parmi les morts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aubontyran.forumactif.com
_cirdan_
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
Ombre Seigneur de la Vallée [V.I.P]
avatar

Nombre de messages : 736
J'erre ... : les havres gris
Date d'inscription : 26/12/2004

MessageSujet: Re: Baudelaire   Lun 16 Mai - 22:16

Souvent, pour s'amuser, les hommes d'équipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
Le navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils déposés sur les planches,
Que ces rois de l'azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons traîner à côté d'eux.

Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule!
Lui, naguère si beau, qu'il est comique et laid!
L'un agace son bec avec un brûle-gueule,
L'autre mime, en boitant, l'infirme qui volait!

Le Poëte est semblable au prince des nuées
Qui hante la tempête et se rit de l'archer;
Exilé sur le sol au milieu des huées,
Ses ailes de géant l'empêchent de marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aubontyran.forumactif.com
Melvina Whisperingleaf
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Nombre de messages : 317
J'erre ... : Alsace, l'Est pâle et froid...
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Baudelaire   Mar 17 Mai - 7:41

J'aime beaucoup baudelaire!
d'ailleurs le dernier que tu as posté "l'albatros", me rappelle d'excellents souvenirs puisque je suis tombée dessus au bac héhé

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://35447.aceboard.net
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 32
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Baudelaire   Mar 17 Mai - 19:28

Moi aussi au bac blanc ! je l'aime beaucoup l'albatros ! et de toutes façons j'adore baudelaire ! la charogne, le parfum, la chevelure, hymne à la beauté aaaaaaaaaaah! que du bonheur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleeping Beauty
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Féminin Nombre de messages : 2324
Age : 32
J'erre ... : ...dans les contes...
Date d'inscription : 01/09/2004

MessageSujet: Re: Baudelaire   Jeu 2 Juin - 13:04

en voilà un que j'aime beaucoup

Hymne à la Beauté


Viens-tu du ciel profond ou sors-tu de l'abîme,
O Beauté? ton regard, infernal et divin,
Verse confusément le bienfait et le crime,
Et l'on peut pour cela te comparer au vin.


Tu contiens dans ton oeil le couchant et l'aurore;
Tu répands des parfums comme un soir orageux;
Tes baisers sont un philtre et ta bouche une amphore
Qui font le héros lâche et l'enfant courageux.


Sors-tu du gouffre noir ou descends-tu des astres?
Le Destin charmé suit tes jupons comme un chien;
Tu sèmes au hasard la joie et les désastres,
Et tu gouvernes tout et ne réponds de rien.


Tu marches sur des morts, Beauté, dont tu te moques;
De tes bijoux l'Horreur n'est pas le moins charmant,
Et le Meurtre, parmi tes plus chères breloques,
Sur ton ventre orgueilleux danse amoureusement.


L'éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit: Bénissons ce flambeau!
L'amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l'air d'un moribond caressant son tombeau.


Que tu viennes du ciel ou de l'enfer, qu'importe,
O Beauté! monstre énorme, effrayant, ingénu!
Si ton oeil, ton souris, ton pied, m'ouvrent la porte
D'un Infini que j'aime et n'ai jamais connu?


De Satan ou de Dieu, qu'importe? Ange ou Sirène,
Qu'importe, si tu rends, - fée aux yeux de velours,
Rythme, parfum, lueur, ô mon unique reine! -
L'univers moins hideux et les instants moins lourds?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melvina Whisperingleaf
Gardienne de la Vallée
Gardienne de la Vallée
avatar

Nombre de messages : 317
J'erre ... : Alsace, l'Est pâle et froid...
Date d'inscription : 02/09/2004

MessageSujet: Re: Baudelaire   Jeu 2 Juin - 14:59

oui, j'aime beaucoup celui ci aussi... De toute façon il n'y en a pas un seul que je n'aime pas chez cet auteur ^^

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://35447.aceboard.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Baudelaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Baudelaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Fleurs du Mal - Baudelaire
» Editions Baudelaire(1958/61)
» Journaux intimes (1887) de Charles Baudelaire
» Beauxdraps et Baudelaire
» (Collection) Le Chat noir (Edition Baudelaire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les artistes de la Vallée :: /-
Sauter vers: