AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 fanfiction Star Wars

Aller en bas 
AuteurMessage
Sy - Ra
OmbrE ExpérimenTée [blablabla]
avatar

Féminin Nombre de messages : 257
Age : 29
J'erre ... : Derrière l'horloge de grand-mère
Date d'inscription : 09/09/2004

MessageSujet: fanfiction Star Wars   Sam 24 Sep - 13:21

Une petite fis que j'ai faite, centrée sur un personnage de la première triolgie que j'aime beaucoup : Boba Fett. Dites-moi ce que vous en pensez Mr.Red




« Et merde, la pluie ! Il manquait plus que ça !
Tout en jurant, Boba Fett resserra autour de lui sa cape élimée et s’enfonça d’avantage sous le porche qui lui tenait lieu d’abris. Ca lui apprendrait à se remettre au service des Hutts, ces brutes puantes avaient beau savoir se montrer très généreux, ils n’en étaient pas moins très exigeants, et la cible qu’ils avaient chargé Fett d’éliminer ne cessait de lui filer entre les doigts depuis deux semaines maintenant. Non pas qu’elle le tenait en échec, mais ses déplacements incessants avaient de quoi déstabiliser les plus avertis.
Il jeta un regard circulaire à la petite place que sa cible avait emprunté quelque deux heures plus tôt et poussa un soupir : la ville d’Ecinev était un véritable labyrinthe de ruelles, toutes plus magnifiques et plus déroutantes les unes que les autres. L’aspect labyrinthique de ces rues était accentué par le fait que, depuis ce matin, les habitants d’Ecinev fêtaient le centième anniversaire de la libération de leur planète par le résistant Relk Joen. Et, cette fête était l’occasion de réjouissances diverses, notamment un grand carnaval, tous les habitants de la ville s’étaient, pour l’occasion, vêtus d’amples tissus et de masques stylisés. L’espace d’une journée, la ville prenait un aspect fantomatique ou déambulaient des princesses d’un autre âge, des esprits turbulents, des âmes en peine et des musiciens errants. Une sorte d’euphorie s’emparait des participants, transformant Ecinev en une inquiétante pantomime.
Soudain, Fett perçu du mouvement derrière lui et un laser frôla son casque. D’un bond, il roula sur le côté, sortit son arme et tira deux fois dans la direction d’où venait le laser. Il entendit un petit cri de surprise et compris que son agresseur n’était autre que la chasseresse Aurra Sing, qu’il avait été engagé pour tuer. Cette fille avait commis la stupide erreur de le défier, elle en payerait les conséquences. Mais déjà elle s’enfonçait dans une des ruelles, sa longue mèche crânienne flottant derrière elle. Fett bondit à sa poursuite, renversant au passage quelques fantômes grotesques drapés de voiles de couleurs excentriques et de masques grimaçants. Il avait dû blesser Sing gravement à en juger par la traînée rouge sombre qu’elle laissait derrière elle. Il esquissa un sourire en la voyant se précipiter dans un grand bâtiment hexagonal, décidément, la chasseresse était une jeune personne bien décevante, pensa-t-il, ce bâtiment n’avait qu’une seule issue, et sans le savoir, elle venait de se piéger elle-même. Le chasseur de primes entendit soudain un cri d’horreur et se précipita à l’intérieur pour découvrir un spectacle bien étrange : sa cible flottait à quelques centimètres au-dessus du sol et semblait être en proie à une violente douleur. Une voix s’éleva soudain d’un coin d’ombre de la pièce :
- Sotte, tu t’en vas droit au Diable !
Volontiers j’irais avec toi,
Si cette vitesse effroyable
Ne me causait pas quelque émoi
Va-t’en donc, toute seule, au Diable !


Ces mots avaient été prononcés avec un calme glacé. Aurra Sing retomba à terre et avant que Fett ait pu faire le moindre geste, il vit une longue lame rouge traverser le cœur de la jeune femme qui s’affaissa dans un cri d’agonie. Une longue silhouette encapuchonnée de noir sorti alors de l’ombre et récupéra la lame du corps désarticulé de la chasseresse. L’inconnu se tourna alors vers Boba Fett et, s’approchant de lui :
- J’espère que vous ne m’en voudrez pas trop d’avoir fini votre travail mais j’avais besoin de vous parler, et je dois avouer que je commençais à m’impatienter : cela fait deux jour que je vous observe.
Fett resserra les mains sur son blaster, et tenta de voir le visage de son interlocuteur, mais celui-ci était recouvert par une large capuche.
- Puis-je savoir ce que me vaut cet honneur ? Demanda le chasseur de primes
- J’ai un travail à vous proposer, bien plus excitant que de tuer des êtres insignifiants comme celui-ci – il désigna le cadavre derrière eux – et bien mieux payé.
L’inconnu releva la tête et Fett distingua deux yeux d’une couleur dorée surnaturelle, complètement dénués d’émotions. L’homme à qui il s’adressait n’était certainement pas un chasseur de primes, il émanait de lui une impression de puissance et de force presque palpable. Il était vêtu d’une large cape d’un noir d’encre qui paraissait flotter autour de lui, bien qu’il n’y ai pas le moindre souffle de vent. L’arme avec laquelle il avait tué Sing était encore allumée et brillait d’une lueur rouge inquiétante. Il ne fallait pas être idiot pour comprendre qu’il n’hésiterait pas à s’en servir au moindre signe de résistance. Boba Fett sentit un frisson d’excitation lui parcourir l’échine. Après tout, cela promettait d’être intéressant, et les Hutts pourraient bien attendre quelques jours. Il regarda l’inconnu droit dans les yeux et demanda :
- J’imagine que je n’ai pas le choix
- Pas vraiment.
Et la voix de l’homme semblait teintée d’ironie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
fanfiction Star Wars
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Remarque sur Star Wars et la question du crossover
» La convention Star Wars Reunion II
» Star Wars : Force Unleashed [Xbox360 & PS3]
» Star Wars Celebration V Orlando USA - 12 au 15 Août 2010
» Projet : Customisation meuble Ikea & Décor Star Wars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les artistes de la Vallée :: /-
Sauter vers: